Votre navigateur est trop ancien pour lire le JavaScript, merci de passer sur une version à jour

Avant toute chose, il convient de vous expliquer en quoi consiste la viabilisation d’un terrain. Il s’agit tout simplement de procéder à tous les raccordements nécessaires pour débuter le chantier de construction. 

Bien entendu, le terrain à viabiliser doit être constructible, c’est-à-dire correspondant aux exigences de votre plan local d’urbanisme (PLU). 

Vous vous apprêtez à devenir l’heureux propriétaire d’un terrain bâtissable ? Félicitations ! 

Il ne vous reste désormais qu’à entreprendre les démarches de viabilisation de terrain pour démarrer les travaux. 

Voici toutes les 5 étapes à suivre pour viabiliser un terrain dans les règles de l’art ! 

 

1. Demander votre certificat d’urbanisme

 

Avant même d’acquérir votre terrain, il s’agit de demander un certificat d’urbanisme auprès de la mairie concernée. 

Ce précieux document permet au maître d’ouvrage de votre futur chantier de viabilisation de connaître les caractéristiques de la parcelle (état des raccordements, proximité des réseaux, etc).

Pour obtenir votre certificat d’urbanisme pré-opérationnel, vous devez faire votre demande avec une lettre descriptive de votre projet de construction. 

Cette étape est indispensable et fait partie de la procédure pour acheter un terrain en bonne et due forme. 

 

2. Obtenir votre permis de construire 

 

Viabiliser un terrain constructible n’est possible que si vous êtes en possession de votre certificat d’urbanisme ET de votre permis de construire. 

Après l’achat de votre terrain constructible, il vous faut vous adresser de nouveau à votre mairie. 

Nous rappelons que la demande de permis de construire est obligatoire pour la construction de projets de plus de 20 m². 

Une fois votre permis en poche, les travaux de viabilisation de votre terrain pourront commencer. 

 

3. Faire appel à des professionnels

 

Peut-on viabiliser un terrain soi-même ? Oui, si vous êtes suffisamment à l’aise avec ce genre d’ouvrages. 

Toutefois, nous recommandons dans tous les cas de faire appel à des ouvriers auxquels faire votre demande de viabilisation de terrain

En effet, il est plus sage de solliciter une entreprise de viabilisation de terrain qui se chargera de tout le chantier de raccordement. 

Pour rappel, les coûts de viabilisation d’un terrain doivent être intégrés dès le départ dans votre budget de construction. 

 

4. Procéder à tous les raccordements

 

Pour être viabilisé, un terrain doit être raccordé aux réseaux d’eau, d’assainissement, d’électricité, de gaz, mais aussi au réseau télécom.

Raccordement au réseau d’eau

Il s’agira de faire votre demande de raccordement auprès de votre mairie par le biais d’un formulaire. Puis, une deuxième demande devra être émise à l’adresse de la société des eaux locale. Une fois leur devis accepté et le paiement effectué, la viabilisation du terrain pourra démarrer.

 

Raccordement au réseau des eaux usées

Afin d’être raccordé au tout-à-l’égout de votre commune, vous devrez vous adresser à votre mairie. Celle-ci prendra en charge les travaux sur la voie publique, mais ceux de votre parcelle seront à votre charge. 

 

Raccordement son terrain au réseau électrique

C’est auprès d’ENEDIS qu’il faudra cette fois-ci faire votre demande, avec toutes les pièces justificatives de mise ainsi qu’une copie de votre permis de construire. 

Après étude, un devis vous sera transmis pour validation et vérification de conformité nécessaire pour démarrer les travaux avec le fournisseur choisi. 

 

Raccordement au gaz 

Vous devrez faire votre demande à la société Gaz de France (GDF). Les démarches seront ensuite les mêmes que pour le raccordement au réseau électrique. 

Enfin, il s’agira de terminer par votre demande de raccordement ptt (télécom) pour un terrain complètement viabilisé et prêt à accueillir votre maison individuelle. 

 

5. Pour ne pas avoir à viabiliser un terrain, faites appel à un constructeur ! 

 

Sachez qu’un promoteur immobilier, un lotisseur ou un constructeur de maisons individuelles sont dans l’obligation de ne proposer que des terrains viabilisés à la vente. 

Si vous souhaitez faire l’acquisition d’une maison individuelle sans avoir à penser aux frais de viabilisation du terrain, adressez-vous donc directement à un prestataire de confiance à l’image de MAISON ALSEBAT. 

 

 

Chez MAISON ALSEBAT, nous vous proposons toujours des terrains constructibles et déjà viabilisés pour votre future maison individuelle. 

Pour en savoir plus, prenez contact avec nous via mail : communication@alsebat.com ou rendez vous dans notre agence de Neufchâteau, Saint-Dizier ou Fleville-Devant-Nancy.