Votre navigateur est trop ancien pour lire le JavaScript, merci de passer sur une version à jour

Après avoir mûrement réfléchi, votre décision est prise. Il est temps de passer du statut de locataire à celui d’heureux propriétaire. Vous souhaitez acheter un terrain pour construire la maison de vos rêves et êtes prêt(e) à vivre cette grande aventure avec sérénité.

La construction de votre maison individuelle répond à une succession d’étapes aux cours desquelles il vous faudra faire des choix majeurs et quelques concessions. Voici toutes les phases par lesquelles il vous faudra passer avant la remise des clés !

 

Cadrer votre projet de construction

Avant de vous lancer à corps perdu dans des recherches effrénées, il vous faudra répondre à quelques questions pour bien cadrer votre projet avant d’acheter un terrain pour construire :

  • Dans quelle ville ou village habiter ?
  • Dans quel quartier ou zone concentrer me recherches ?
  • Quelles commodités à proximité ?
  • Quelle distance vis-à-vis de mon lieu de travail ?
  • Quels sont mes besoins en termes d’espace et d’annexes ?

Ces questionnements vous permettront de connaître vos exigences et de rendre vos critères de recherche plus précis.

 

Calculer votre budget

À moins de pouvoir acheter votre terrain cash, il vous faudra évaluer votre budget en amont et élaborer un plan de financement. Coût du terrain, coût de la construction, assurances, charges… autant de postes de dépense qu’ils vous faudra prendre en compte avant de souscrire un éventuel prêt.

Pour vous aider dans vos démarches, nous vous conseillons de faire appel à un courtier en crédit immobilier ou bien directement à votre banque afin d’obtenir un prêt.

 

Trouver et acheter votre terrain

Dans un premier temps, votre futur terrain doit être viable ou répondre aux critères de viabilisation.

Il vous faudra prendre en compte plusieurs critères comme son orientation – utile si vous souhaitez faire des économies d’énergie – ou encore le voisinage et l’emplacement. Il existe deux options en matière de foncier à bâtir :

  • Les terrains en lotissement : terrains toujours constructibles et viabilisés. Le lotissement est cependant régi par des règles spécifiques en matière d’aménagement (couleur, matériau, clôtures, etc) auxquelles il vous faudra vous plier.
  • Les terrains de particuliers : on parle aussi de terrain en diffus. Après avoir vérifié que la parcelle vendue est bien constructible – vou pouvez obtenir un certificat auprès de la mairie – et viabilisé, vous pouvez transmettre votre offre d’achat au propriétaire.

Après avoir soumis votre projet à votre banque et obtenu la validation de votre prêt immobilier, vous pouvez signer l’acte de vente de votre terrain et en devenir le propriétaire.

Démarrer la construction

S’il est possible d’opter pour l’auto-construction en France, il est préférable de faire appel à un constructeur de maison individuelle pour plus de sérénité.

Le chantier va se dérouler en plusieurs étapes dont la supervision reviendra entièrement aux professionnels sollicités.

Chez Maison ALSEBAT, par exemple, nous nous chargeons de tout et mettons à votre écoute un interlocuteur dédié qui vous informe de chaque nouvelle étape.

Emménager dans votre maison

Une fois le procès-verbal de réception du chantier signé, les clés de votre maison vous sont remises ! Il ne reste plus qu’à organiser votre déménagement et à décorer votre nouveau cocon!

Vous souhaitez acheter un terrain pour construire votre future maison ?
L’équipe Maison ALSEBAT se charge de vous aider dans toutes vos démarches !  Prenez contact avec nous via mail : communication@alsebat.com ou rendez-vous dans notre agence de Neufchâteau, Saint-Dizier ou Fleville-Devant-Nancy et prochainement à Golbey.