Votre navigateur est trop ancien pour lire le JavaScript, merci de passer sur une version à jour
Construire sur un terrain en pente n’est pas impossible, mais peut représenter un surcoût comparé à une construction sur un terrain plat.

En effet, le dénivelé présente de nombreuses contraintes d’aménagements et l’intervention de professionnels qualifiés est indispensable. Ce n’est pas le terrain qui doit s’adapter à votre future maison, mais bel et bien le contraire.

Que dit la loi de la construction sur un terrain en pente ? Quels sont les risques de la construction avec dénivelé ? Comment s’y prendre pour obtenir le résultat escompté ?

Construire sur un terrain en pente : quels sont vos droits ?

Tout d’abord, il convient de vérifier si votre construction respecte les termes du plan local d’urbanisme (PLU) de votre commune. Ce dernier donne des informations sur les conditions d’accès du logement, la surface habitable, la hauteur maximale, etc. Il est consultable gratuitement en mairie.

Si votre plan de construction correspond aux normes, un permis de construire vous sera indispensable ainsi qu’un éventuel permis de terrassement. Il est également conseillé d’obtenir une étude technique et géologique de votre terrain. L’étude de sol est en effet vivement conseillée pour construire sur un terrain en pente.

Quels sont les risques de construire sur un terrain en pente ?

En fonction du type de sol auquel vous serez confrontés, des risques notables sont à considérer. Afin d’être certain(e) de votre choix, vous pouvez consulter la carte des risques géologiques par commune mis en place par le gouvernement.

Un terrain montagnard vous exposera au risque d’éboulement et de glissement des fondations mais aussi de fissures, par exemple.

La présence d’argile, de cavités souterraines mais aussi de remblais peuvent menacer les fondations de votre maison.

Aussi, il faut que ces dernières soient solides, semi-profondes ou profondes et partager le même encastrement pour garantir la stabilité du bâti.

Quelles solutions pour construire sur un terrain en pente ?

Il existe plusieurs techniques pour construire sur un terrain en pente.

Pour commencer, il est possible de surélever la construction en optant pour une maison sur pilotis ou en belvédère. Il faudra à tout prix mettre l’accent sur la stabilité du bâti avec un système porteur fiable.

Une maison encastrée ou semi-enterrée dans le terrain permet de bâtir tout en respectant la typologie du terrain et en garantissant une bonne isolation thermique. En revanche, le nombre d’ouvertures est limité car une partie du bâti étant fondue dans la terre.

Ensuite, construire sa maison en palier ou en gradins tout en épousant la pente du terrain est une autre solution envisageable. Cette solution permet de créer des niveaux successifs dans votre maison sans compromettre sa stabilité.

Attention, de nombreux escaliers sont à prévoir. Ce type de maison ne sera pas forcément adapté aux seniors, aux enfants en bas-âge, ainsi qu’aux personnes en situation de handicap.

Enfin, vous pouvez aplanir le terrain en pente mais les travaux sont lourds et coûteux.

 

Vous souhaitez construire votre maison sur un terrain en pente ?
L’équipe Maison ALSEBAT se charge de vous aider dans toutes vos démarches !
Prenez contact avec nous via mail : communication@alsebat.com ou rendez-vous dans notre agence de Neufchâteau, Saint-Dizier ou Fleville-Devant-Nancy et prochainement à Golbey.