Votre navigateur est trop ancien pour lire le JavaScript, merci de passer sur une version à jour

Dernière recrue de l’équipe commerciale Maison ALSEBAT, Adeline Grangladen est passée du secteur de l’habillement à la construction de maison après avoir fait le tour de son premier métier.

Après des études en gestion d’entreprise puis ressources humaines, Adeline s’oriente vers le management en grande distribution et intègre une grande enseigne de l’habillement à petit prix. Un an après, sa hiérarchie lui propose de prendre la direction de deux magasins à Forbach et Belfort mais, ne s’épanouissant plus dans son travail, elle refuse le poste et se lance dans la vente en porte-à-porte.

Si elle sait que le métier de commercial est difficile, cette expérience la poussera à se surpasser pour atteindre ses objectifs. Faire face à des portes closes est à la fois frustrant et très formateur.

Elle s’installe ensuite pendant un peu plus d’un an en Belgique avant de revenir sur le secteur de Pont-à-Mousson.

 

« Maison Alsebat est une belle entreprise. Aucune journée n’est identique. J’adore mon travail ! »

 

Commerciale aguerrie, elle intègre Maison Alsebat en janvier 2020 alors que la société souhaite ouvrir une nouvelle agence en Meurthe-et-Moselle. Pour elle, le challenge est de taille et très motivant.

Développer la notoriété d’une nouvelle société de maisons individuelles dans un environnement concurrentiel est une véritable opportunité.

Après s’être formée aux différentes spécificités de la construction de maisons individuelles aux côtés des autres commerciaux, Adeline impose son style au sein d’une équipe masculine.

Pour elle, si les aspects techniques de la construction sont importants pour garantir la qualité du travail aux acheteurs, s’attacher au projet de vie des clients est capital.

 

 

« J’accompagne mes clients dans leurs projets de vie. Faire construire une maison, c’est un projet unique. »

 

Il existe deux types d’acheteurs : les clients qui viennent avec leur propre terrain et ceux qui en cherchent un pour faire construire. Pour Adeline, ces deux situations sont passionnantes car, dans un cas, il faut adapter les besoins et les envies des clients au terrain, et dans l’autre, il faut trouver le terrain qui correspond le mieux aux critères des acquéreurs.

Et si Adeline aime son métier, c’est parce qu’elle réalise des maisons sur-mesure pour chaque client.

Le plus gros défi qu’elle rencontre reste d’expliquer à certains clients qu’il n’est pas toujours possible de réaliser la totalité de leurs souhaits. Car si Maison Alsebat sait s’adapter à tous les budgets, les contraintes urbanistiques peuvent venir limiter les possibilités de construction.

 

« On présente différents modèles de maisons pour cerner la demande de nos clients. Après, le bureau d’études construit le projet selon leurs envies et les différentes contraintes. »

 

Mais pour elle, la relation humaine qu’elle entretient avec ses clients est unique. Accompagner des couples dans la réflexion et la réalisation de leur projet de construction est extrêmement valorisant et épanouissant.

Par ailleurs, faire construire permet de bénéficier de nombreuses garanties comme l’assurance dommage ouvrage,  la garantie décennale, le parfait achèvement, la garantie de livraison à prix et délai convenu.

Convaincus par Maisons Alsebat ? Qu’attendez-vous pour faire le point avec notre responsable de secteur pour parler de votre futur projet? Contactez nos experts.